Travail du leurre

 WALKING THE DOG

retour travail de la canne

(la promenade du chien)

      Ce mouvement du leurre s'obtient à la fois par le poignet et le scion de la canne (twitching). En tirant sur la tête du leurre d'un petit coup sec, le poids des billes en métal placées en queue va opposer une inertie au reste du corps et faire avancer le leurre vers l'avant tout en le faisant partir de travers. Aussitôt, un angle entre la bannière et la tête du leurre se forme.

Une nouvelle petite tirée sèche lui coupe alors sa course de travers et l'oblige à partir de l'autre côté. Un nouvel angle à l'opposé se forme. Il suffit d'effectuer de nouveau une autre petite tirée franche pour le désaxer de sa course et obtenir ainsi une course en zigzag appelée "Walking the dog" du meilleur effet.

 

 LE WALKING THE DOG

    C'est par petites tirées sèches que l'on obtient cette nage en zig-zag si caractéristique du Pencil Bait.

  

Travaillé par courtes tirées, le Pencil Bait nage en zig-zag sur l'eau. C'est la technique dite du "Walking the dog".

 

 

Les notes ci-dessus sont extraites du Magasine :

  • la PÊCHE en MER ,
  • Éditions LARIVIÈRE

 

 

Précédente Suivante